Publics

Nous devons notre renom plus particulièrement à nos programmes pour les groupes de jeunes défavorisés. Ce sont des jeunes qui sont au chômage et qui sont menacés d'exclusion sociale; ils peuvent venir de l'Europe entière. Nombreux sont ceux qui font un stage d'un an pour obtenir un diplôme de fin d'études scolaires, pour se préparer à une activité professionnelle non qualifiée ou à une formation professionnelle. Souvent ces personnes vivent dans un milieu multiculturel et leur contexte familial est marqué par l'expérience de la migration.

Parmi nos participants se trouvent également des jeunes qui ont connu des problèmes de scolarité et qui sortent d'un établissement de l'enseignement spécialisé.

IKAB-Bildungswerk e.V. a le statut d'une organisation reconnue comme organisme de formation continue au titre de la Première Loi sur la Formation continue du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie ce qui lui permet de toucher des subventions régionales. C'est la raison pour laquelle nous recrutons les participants allemands en premier lieu dans cette région.

Certains séminaires s'adressent, conformément à leur approche pédagogique, exclusivement à des jeunes femmes ou des jeunes hommes. Cette démarche spécifique a évidemment aussi sa place dans les échanges mixtes, mais elle y est réservée à certaines parties du programme.

Les jeunes en formation ainsi que les jeunes professionnels profitent également de nos programmes pour vivre l'Europe en termes plus concrets.

Nos stages de formation sont destinés aux multiplicateurs du travail de jeunesse et du travail social tant professionnels que bénévoles. Ce sont là des personnes qui viennent de toute l'Europe et qui ont déjà une expérience en matière de travail interculturel ou qui souhaitent se qualifier concernant des aspects spécifiques du travail de jeunesse européen.